-->>BAC PRO SECURITE<<--

bac pro securite prevention l'estaque

09 octobre 2010

Mise à jour 2

Bonjour,

Je vous cite un article sur le bac provenant du site pompier.fr

La formation

Le bac pro « sécurité prévention » se prépare en deux ans après un BEP ou un CAP ou en trois ans après une classe de 3ème. Il alterne :

> un enseignement général

> des modules de formation spécialisés : techniques de communication, relations avec le public, secours et assistance aux personnes (AFPS et CFAPSE) , protection des biens et de l’environnement, maintien de l’ordre public et respect des lois et règlements, prévention des actes de délinquance et régulation des actes de malveillance et négligence.

> la formation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) qui remplace depuis le 1er août 2007 l'Attestation de formation aux premiers secours (AFPS), ainsi que la formation Premiers Secours en Equipe niveau 2  (PSE 2), anciennement appelée Certificat de Formation aux Activités de Premiers Secours en Equipe (CFAPSE), sera organisé dans le cadre de l’établissement de la formation.

> un stage pratique de 18 semaines pour la formation en deux ans et de 22 semaines pour celle en trois ans, toutes deux réparties à parts égales dans la sécurité civile et la sécurité publique par exemple au sein de la police nationale, de la police municipale, d’un centre d’Incendie et de secours voire d’une entreprise de sécurité privée…

Dans le cas d’un stage effectué en Sdis, le lycéen s’engage en qualité de sapeur-pompier volontaire. Formé comme équipier et chef d’équipe, il participe aux interventions.

Présentation générale, référentiel des activités professionnelles,  période de formation en milieu professionnel... pour consulter tous les textes officiels cliquez ici.

Les conditions d’accès

La formation est ouverte :

* aux candidats titulaires d'un BEP du secteur industriel ou du secteur tertiaire ou d'un CAP Agent de prévention et de sécurité.

* sur décision du recteur, après avis de l'équipe pédagogique, aux candidats :

- ayant accompli au moins la scolarité complète d'une classe de première,
- titulaires d'un diplôme ou titre homologué classé au niveau V
- ayant interrompu leurs études et souhaitant reprendre leur formation s'ils justifient de deux années d'activité professionnelle
- ayant accompli une formation à l'étranger.

Où est- il organisé ?

Le Bac pro "sécurité" prévention est enseigné dans 33 lycées et à plus de 400 élèves (CNIS).

 

Les débouchés :

Le titulaire du Bac pro sécurité et prévention est préparé à l’exercice des différents métiers de la sécurité au sein de la fonction publique (police nationale, gendarmerie, police municipale, sécurité civile…) ou au sein d’entreprises privées pourvues de service de sécurité ou prestataires de services de prévention et sécurité. Le détenteur de ce diplôme peut bénéficier de modalités adaptées aux concours de recrutement de gardiens de la paix de la police nationale et de sapeurs pompiers professionnels.


Retrouvez toutes les coordonnées des lycées sur le site internet de l'ONISEP.

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à prendre contact avec le rectorat de votre académie ou avec votre Union départementale.

BAC PRO SECURITE PREVENTION VALIDATION DES ACQUIS (VAE)

A la suite d'une large concertation entre le ministère de l'Education nationale et la FNSPF, le diplôme du bac pro « sécurité prévention » est aussi accessible par la validation des acquis de l'expérience (VAE) pour les SPP et SPV. Cette possibilité permet aux sapeurs-pompiers non seulement d'obtenir une reconnaissance de leur savoir-faire, mais aussi de leur donner l'occasion de poursuivre leurs études et, pour les SPV, de bénéficier d'une évolution de carrière.

Conditions d'accès :

- avoir au moins 3 ans d'expérience (4 800h) en tant que sapeur-pompier;

- être chef d'équipe ou chef d'agrès VSAV ou VTU

Pas de condition d'âge, de grade ou de statuts.

La VAE comprend plusieurs étapes, permettant aux candidats de valider leur expérience et leurs compétences de sapeur-pompier et faire connaitre leur parcours profesionnel. Les candidats au bac pro par la VAE doivent en outre suivre une formation certifiante "police" qui validera le module police nécessaire à l'obtention de ce diplôme.

Démarches :

Après une information collective et une étude personnalisée, la VAE consiste dans un premier temps à remplir un livret 1, dans lequel le candidat indique le diplôme qu'il vise, ainsi que son parcours professionnel. Ensuite, une fois sa demande validée, il doit remplir un livret 2, qui constitue le cœur de son dossier et dans lequel il doit présenter son expérience en remplissant des feuilles d'activités, d'emplois et d'organisation. Pour chacune d'entre elles, il doit faire apparaître les tâches réalisées, le contexte de travail, les outils utilisés, ses fonctions, ses responsabilités, ses expériences…  Chacune de ces activités peut être d'un type différent : il peut s'agir de la description d'une journée de travail, d'une intervention particulière, d'une période de sa carrière comme le passage dans un service de prévention, d'une initiative comme la création d'une association de JSP, d'un emploi comme agent de sécurité occupé en marge du Sdis pour les SPV… Ces descriptions doivent être les plus riches possible, car l'objectif est que le jury retrouve un maximum de compétences et de savoirs figurant dans le référentiel du bac pro sécurité et prévention. Une fois le livret 2 constitué, il est transmis au jury pour examen et une date est fixée quelques semaines plus tard pour un entretien oral pouvant durer de 20 à 45 minutes pendant lequel les candidats soutiennent leur dossier.


Premiers diplômes :

La Seine et Marne est le premier département à avoir mis en oeuvre cette procédure en 2007/2008. Sur 150 postulants initiaux, 50 SP sont allés jusqu'au bout des démarches (constitutions de dossiers présentants leurs expériences et activités). Le stage police, organisé en partenariat avec l'école nationale de police de Draveil, leur a permis d'être formés sur le droit pénal, la déontologie, les cadres juridiques d'enquête des policiers, la légitime défense, le Code de la route... Après un oral organisé les 17 et 18 mars devant des membres de l'Education nationale, de la police, des sapeurs-pompiers et des professionnels de la sécurité d'entreprise, dernière étape de la procédure de VAE, les candidats qui auront été acceptés, seront les premiers en France à obtenir ce nouveau diplôme.



A tous ceux qui ont demandé si ils pouvaient faire ce bac après une seconde il semblerait que non, mais c'est à vérifier, des modifications ont pu être faites.

Poursuite d' études possible après un BAC pro:

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS Hygiène, propreté environnement.

Posté par diablesse83 à 21:32 - Ptit mot a dire [0] - Permalien [#]

Ptit mot a dire

PTIT MOT A DIRE